Recettes traditionnelles

Pénurie de citron vert, une autre bonne excuse pour boire du Don Julio

Pénurie de citron vert, une autre bonne excuse pour boire du Don Julio

Don Julio fait sa part pour contrer la folie actuelle du citron vert en proposant des recettes de boissons sans citron vert

Le prix des citrons verts a augmenté de plus de 133% et les Américains consomment plus de 185 000 margaritas par heure.

Je ne minimise pas l'impact de la maladie du verdissement des agrumes qui ravage actuellement les producteurs mexicains de lime. Je pense simplement qu'ils devraient passer du citron vert à la culture de l'agave bleu Weber cueilli à la main qui comprend la tequila Don Julio. Bien sûr, tous les producteurs ne sont pas situés dans les hautes terres convoitées de Jalisco et ne sont pas capables d'attendre 7 à 10 ans avant de récolter pour garantir une sensation en bouche exceptionnellement moelleuse et une saveur d'agave sophistiquée. Considérant qu'en moyenne, le prix d'un citron vert a augmenté de plus de 133% et que les Américains consomment plus de 185 000 margaritas par heure, Don Julio fait sa part pour contrer la folie actuelle du citron vert en proposant des recettes de boissons sans citron vert. Mais avant de faire tourner ces shakers, gardez à l'esprit que n'importe lequel de leurs cépages, du Blanco à l'Extra Anejo, se déguste le mieux pur :

Don Julio Agrumes Égalité Margarita

Ingrédients : 2 onces de Tequila Don Julio Blanco 3/4 once de nectar d'agave 3/4 once de jus de citron Meyer fraîchement pressé Préparation :

  1. Mélangez la Tequila Don Julio Blanco, le nectar d'agave et le jus de citron fraîchement pressé dans un shaker avec de la glace. Bien agiter.
  2. Verser le contenu dans un verre à whisky.

Verre de service idéal : verre à roche Rendement : 1 boisson, aucune boisson ne contient plus de 0,6 once liquide d'alcool

Cascade

Cette recette donne 6 portions, à déguster entre amis Ingrédients : 6 onces de Tequila Don Julio Reposado 6 onces de vin mousseux 2 onces de brandy de poire 2 onces de sherry sec Fino 2 onces de sirop simple 2 onces de jus de citron frais 3 citrons tranchés Préparation :

  1. Mélanger la Tequila Don Julio Reposado, le vin mousseux, le brandy de poire, le sherry fino sec, le sirop simple, le jus de citron frais et 2 rondelles de citron dans un pichet avec de la glace.
  2. Remuer avec une cuillère de bar.
  3. Verser le contenu dans un verre à punch.
  4. Garnir d'une rondelle de citron.

Verre de service idéal : verre à punch


40 | The Brave Babes Battle Bus - S'élancer dans le printemps comme des ressorts super épineux un jour printanier !

Bienvenue dans le bus, Gerald. Bien sûr, c'est un bus imaginaire, et nous en sommes tous conscients, mais nous sommes dans ce bus depuis longtemps maintenant, donc cet endroit est un peu comme chez nous.

Vous voyez, le truc, c'est que nous sommes un mélange de buveurs, de non-buveurs, d'abstentionnistes totaux, et aussi d'affiches qui sont ou ont été, quelque part entre les deux, autour du pâté de maisons et vice-versa !

Il n'y a pas de règles strictes ici, juste Pas de jugement, Pas de râle sur les autres et très certainement Pas d'attentes envers VOUS-MÊME.

Personne ne peut dire ce qui se passera ou ne se passera pas pendant que vous postez ici. Vous n'avez qu'à faire le tour, un jour à la fois.

sommes deux dictons que nous avons peints de chaque côté du bus :-

1) - Les personnes vulnérables ont besoin de notre soutien, pas de notre jugement

2) - L'alcool favorise l'inertie

Vous avez commencé à lire ce fil pour une raison, et vous allez soit continuer et peut-être changer de nom (ou pas) et poster, vous éloigner ou vous rendre compte qu'il s'agit de TOI, pleure un peu, puis viens t'asseoir

Pour ceux qui voudraient un peu de notre histoire de près de 4 ans, lisez CE FIL VRAIMENT INSPIRAN

Nous ne sommes pas une quiche ou un groupe cliquable, quatre ans, c'est long et plus long quand tu es énervé pour certains d'entre eux, alors même si les fils peuvent voir 'clicky', je peux vous le promettre, c'est juste que nous nous connaissons tous parce que nous sommes ici depuis un moment mais vous apprendrez bientôt à nous connaître tous, qui aime quoi (CHEEEEEEEESE), mais nous étions tous « nouvelles affiches » à une époque, n'est-ce pas ?

Hé, voici le nouveau fil. Par tous les moyens, marquez votre place <attend l'exode de la purée vers un nouveau fil>, mais S'IL VOUS PLAÎT, remplissez celui-ci en premier ?

tapoter 7 jours c'est super. Bien fait.
Le curling était une explosion, beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît mais très amusant. Et cela signifiait un autre jour AF donc c'est le jour 3 fait.
Maintenant, quelqu'un peut-il me dire comment récupérer correctement Mumsnet sur ma tablette au lieu de ce site de bureau que je n'arrive pas à comprendre et qui se bloque tout le temps? Je l'avais avant mais j'ai cliqué sur quelque chose et je ne peux pas le récupérer.

Yay! Yay! J'étais le premier sur le nouveau fil ! Et deuxièmement aussi << visage très béat >>

Pour ceux d'entre vous qui sont nouveaux et qui n'ont jamais vécu cela auparavant, nous avons eu de très rares occasions où le fil existant se remplissait avant qu'un nouveau ne soit disponible, et que quelqu'un se perde ou soit laissé pour compte. de fois où nous nous sommes tous entassés dans le plaisir d'un nouveau fil avec l'excitation d'un écolier avec un nouveau carnet (ou les gens n'ont-ils pas de carnet ces jours-ci et est-ce que je montre mon âge ?). Et ce faisant, ont laissé des espaces vides dans les anciens threads. puis, plusieurs, plusieurs mois plus tard, une nouvelle personne prend tout son courage dans ses mains, cherche des fils de discussion sur l'alcool et publie des articles sur l'ancien fil d'actualité - seulement pour que ses messages restent sans réponse. Oh mon Dieu, imagine ça. Je n'aurais probablement pas réessayé depuis des années (oui, n'importe quelle excuse ferait l'affaire pour moi !).

Alors remplissez ce fil - jusqu'à la fin avant de commencer à parler sérieusement du nouveau. Et quelle meilleure excuse pour poster tous vos plus grands soucis, peurs, espoirs et rêves. vas-y, dans quelques heures ce sera dans une archive

ma mon mumsnet sur mon téléphone est devenu bizarre - aucune idée de ce sur quoi j'avais appuyé, puis tout aussi bizarrement, quelques semaines plus tard, il est revenu à nouveau. Je ressemble juste à une vieille femme embobinée - poignardant mon téléphone, le secouant et disant "Je ne comprends pas" "Je ne comprends pas".

Et rien à voir avec la boisson. Ce qui est encore pire parce que je n'ai aucune excuse.

Le mien a fait de même ces derniers jours. Je n'ai aucune idée de ce que j'ai appuyé et j'ai finalement réalisé que les touches pressées n'avaient aucun effet, elles revenaient simplement à la vue normale par elles-mêmes. Du moins je pense que c'est ce qui s'est passé !!

Nous devons donc remplir ce fil. Eh bien, je vais bien. F*****g up a puissamment tué mon envie de boire de l'alcool pour le moment. J'espère que ça va durer. L'anxiété que je ressentais a disparu à l'heure du thé et maintenant mon humeur s'améliore. En fait, je passe une assez bonne soirée à moi-même. Alimenté les DC, puis mis en ligne. J'ai des tas de travaux ménagers à faire, mais je ferai la course sous peu pour rendre la maison respectable.

Ma DS termine l'école pour l'été demain, DD a terminé la semaine dernière. Joie totale ! Tirer deux adolescents hors du lit le matin est un véritable enfer.

Je dois faire face au travail demain et j'ai décidé de faire de mon mieux pour y entrer comme si je m'en fous. Je m'en soucie évidemment et je le brise, mais j'en viens à l'idée que bousiller puissamment l'alcool est une sorte de maladie. Je pense (avec beaucoup de prudence) que cela pourrait être un tournant.

Donc 20 posts de plus pour remplir ce fil.

Maman, c'est seulement quand tu l'as dit que j'ai réalisé que le curling devait être un truc vraiment énergique. Beaucoup de flexion et d'étirement. Ce doit être un excellent exercice sans parler d'un bon rire. Bravo le jour 3 !

Matin Babes
Jour 45 pour moi. Je ne peux pas vraiment y croire. C'est amusant de voir à quel point 5 jours de sobriété supplémentaires rendront les 50 et 5 jours si faciles à réaliser maintenant, alors qu'il y a à peine 45 jours, il était incroyablement difficile de terminer 1 ou 2 jours. Je me sens bien à ce sujet. Je veux vraiment rester sobre maintenant et ne plus jamais avoir à revivre ces premiers jours ou semaines.

Il est encore tôt mais cela semble devenir plus facile et boire de moins en moins de pensées. Même quand j'ai des angoisses de «comment vais-je surmonter ça?», je dois tout voir et ne pas commencer. Je sais sans aucun doute que si je bois, je boirai jusqu'à ce que je sois saoul et ensuite je boirai absolument le lendemain et le surlendemain. Et Dieu sait combien de temps je vais continuer avant de m'arrêter à nouveau.

Ce qui me manque n'existe vraiment plus pour moi. Ce premier verre de vin me manque, mais c'est un plaisir si court pour moi qu'en quelques secondes je dévale le goulot sombre de la bouteille pour me saouler.

Et ne jamais se réveiller en sentant la merde est quelque chose de magique.

Je devrais peut-être poster un peu plus de merde ici afin que nous puissions commencer le prochain fil légalement.

En fait, je vais être sobre pendant les 40 pages entières du prochain fil.
Il y a une pensée.

La vie est (comme pour la plupart d'entre nous), un peu folle ici en ce moment.

DC2 a maintenant quitté l'université et déménage ce week-end, donc. nid vide, plus personne ne revient pour les vacances ! Nouveau chapitre, encore une fois ! J'en ai eu beaucoup depuis presque quatre ans que je suis dans le bus.

J'envoie mon amour à tout le monde, et une fois que j'ai rompu, je me suis promis de poster et de discuter beaucoup plus. Vous me manquez tous.

SoberSoc tu es une inspiration. Bravo, 45 jours est une belle réussite. Faites-vous d'autres choses pour vous concentrer sur le fait de ne pas boire. Je n'ai fait que 7 jours et je trouve mon humeur plutôt plate avec des accès d'anxiété pour faire bonne mesure. J'ai lu un fil de discussion intéressant qui disait que s'abandonner ne suffit pas en soi, il faut remplacer la consommation d'alcool par d'autres activités et apprendre de nouvelles stratégies d'adaptation pour résoudre les problèmes sous-jacents.

C'est très tôt pour moi, donc je pense que je vais juste essayer d'avoir quelques jours de plus à mon actif avant de me charger de réparer tous les aspects négatifs enracinés de ma vie.

Bonne journée à tous et j'espère que nous pourrons trouver la force de ne pas boire aujourd'hui.

Si quelqu'un est à propos, j'apprécierais beaucoup un peu de soutien. Je dois retourner travailler aujourd'hui après avoir si mal merdé. Pour couronner le tout, je suis maintenant très en retard dans mon travail. Je me sens physiquement malade d'anxiété. Je panique tellement. Mon patron est un vrai salaud qui, parce que je ne lui baise pas le cul comme les autres au bureau, essaie de me faire me sentir inférieur aux autres. Oh mon Dieu, comment vais-je passer cette journée. Je ne veux plus jamais boire parce que c'est la boisson qui m'a mis dans ce pétrin.

Je vais au rendez-vous doc maintenant et j'ai du mal à m'habiller et à quitter la maison pour le rendez-vous. Oh mon Dieu, aide-moi à traverser cette journée.

S'il vous plaît, dites-moi que boire trop est un trouble et que je ne suis pas qu'un merde qui a ruiné sa vie en buvant et en évitant mes responsabilités. Je ne le mérite pas, je me suis foutu. J'ai quatre minutes pour m'habiller et être au rendez-vous. J'aimerais pouvoir remonter le temps.

J'espère que tout le monde passe une bonne journée aujourd'hui.

Eh bien, je suis arrivé chez les médecins un peu tard, mais j'ai vu le médecin. Je viens de prendre de nouveaux médicaments, Citalopram et Proporanolol et tout ce que je peux dire, c'est Dieu merci. J'aurais dû le faire il y a des mois mais de toute façon je l'ai maintenant. Le médecin a dit qu'elle pensait que cette dernière catastrophe était probablement une bonne chose car c'est un réveil. Cela m'a fait me sentir mieux parce que j'espérais qu'il en soit de même. Je me sens plus détendu après lui avoir parlé. Elle a également dit qu'être une mère célibataire d'adolescents, travailler dans un travail stressant sans soutien provoque de l'anxiété, ce qui m'a également fait me sentir mieux.

Bien en avant et vers le haut. Je dois aller travailler maintenant mais je me sens étrangement calme. C'est incroyable ce que parler à quelqu'un de quelque chose d'aussi apparemment secret peut faire. Je pense que je peux gérer la journée à venir.

salut Tapoter
C'est bon d'entendre que tu es allé chez le médecin. Je prends toute l'aide que je peux obtenir de mon généraliste. Je vérifie avec lui tous les quinze jours - c'est donc presque comme une séance de conseil. Système différent ici, donc peut-être pas aussi facile pour vous. Je trouve très bon d'aller voir quelqu'un tous les quinze jours. Peut-être que AA a cet effet aussi. Je sais que je ne peux pas faire ça tout seul. J'ai essayé pendant une décennie et cela n'a pas fonctionné.

A part ça, j'ai fait des choses que j'avais envie de faire, ou à moitié faites quand j'étais ivre. Comme reprendre des cours de piano, beaucoup de lecture, beaucoup d'écriture, courir 10km maintenant. C'est tellement plus sympa. Les envies diminuent assez rapidement. La chose la plus difficile pour moi est de gérer les émotions parce que je les contrôlais bien en buvant simplement tout ce qui était vaguement difficile. Maintenant, je dois vraiment penser à tout ça. Mais mon anxiété est moindre. Je me sens mieux dans ma peau, donc je suis plus fort et capable de faire face un peu mieux. Tout s'améliore au fur et à mesure que vous ne buvez pas.

Et les belles choses sont le bonheur. Je pense l'avoir dit plusieurs fois, mais aller au lit sobre est incroyable. Lire au lit et s'endormir correctement est incroyable. Se réveiller chaque matin sans tous ces sentiments horribles est incroyable.

Vraiment boire me donne tout sauf des ennuis, et la sobriété me procure un plaisir énorme. C'est une évidence. J'ai juste besoin de ne jamais prendre ce premier verre.

J'espère qu'aujourd'hui ça va pour toi. ça ira mieux xxx

SoberSoc, merci beaucoup pour la publication et pour votre soutien ! Je vais faire un effort déterminé pour entrer dans les choses que j'avais l'habitude de faire. J'ai aussi vraiment besoin de faire de l'exercice. J'aime l'idée d'aller au lit sobre et de me réveiller sans ces sentiments de dégoût de soi. Vous avez la chance d'avoir la possibilité de voir le médecin régulièrement. Mon médecin m'a dit de revenir à tout moment pour discuter et en fait, je vais le faire. Je ne l'aurais probablement pas fait, mais comme vous le dites, cela aide.

Je dois aller travailler sous peu et je le brise vraiment. J'ai dit tellement de mensonges et je dois juste le dire. Je suis nul pour mentir parce que ma mémoire n'est pas bonne, donc pour moi c'est un appel difficile. Je suis très en retard dans mon travail et je n'ai pas l'air très professionnel. C'est le mensonge qui me torture. Je suppose que si je maintiens cet état de torture, je boirai à nouveau, alors je ferais mieux d'arrêter d'être aussi indulgent envers moi-même.

Merci encore pour la publication, je l'apprécie vraiment vraiment. Avoir quelqu'un à qui parler m'a vraiment aidé ce matin. Bonne journée et encore merci du fond du cœur.

Oh tapoter c'est tellement dur au début. 7 jours, c'est excellent. Continue juste à le faire. Tout s'améliore chaque jour. La merde du travail va exploser et tu ne boiras pas donc ça ne se reproduira plus. Et plus vous deviendrez fort, mieux vous serez capable de faire face à votre patron et de travailler et en fait de tout. Mon anxiété est tellement meilleure sans alcool.

Je prends régulièrement des rendez-vous avec mon généraliste. Je me fiche de savoir s'il veut me voir ou non. Pas de chance. Parfois, j'y vais sans grand-chose à dire, mais c'est le simple fait de m'enregistrer toutes les deux semaines environ qui m'aide. C'est un médecin, c'est son devoir et il me sauve probablement la vie alors je continue.

J'ai rempli un journal de consommation. J'utilise celui trouvé sur ce lien :
www.drinkingdiary.com/index.html

Je l'aime. J'admire régulièrement mes carrés turquoise. Je suis sûr que ça m'aide. Continuez à penser à vous-même que ce ne sera jamais aussi difficile. J'étais plate, maussade, émotive (je le suis encore parfois) au début et je mangeais comme un cochon mais je voulais juste m'en sortir. Essayez d'imaginer les matins se réveiller sans toute cette culpabilité.

Continuer. C'est vraiment vraiment plus facile. xx

ooh ce journal a l'air bien soc
pourrait le télécharger sur ma tablette si je le peux.
tapoter avouer vos problèmes de travail est-il une option ? Pouvez-vous dire que vous avez été confronté à un problème à la maison dont vous ne voulez pas discuter mais que cela vous a fait prendre du retard et que vous le réalisez et que vous êtes prêt à le résoudre et à vous rattraper ? avez-vous un service RH/bien-être ?
thurso content de te voir mon vieux. Vous ok?
Où est le bordel indé?

Message rapide avant de me rattraper. Je marchais péniblement en ce moment, essayant de ne pas boire malgré le drame. J'ai eu dix unités la semaine dernière - je serais heureux si je pouvais le faire tout le temps - ce qui est principalement dû au fait de boire de la bière blonde. Je peux modérer avec de la lager sans vraiment essayer, avec du vin c'est beaucoup plus difficile.

J'ai dû faire face à une charge d'aggravation de la part des voisins - elle a mis une nouvelle clôture, amende sa limite, mais elle l'a mise sur un pied dans notre jardin, a détruit mes plantes et a percé le mur du salon. J'ai essayé d'en discuter gentiment avec elle, ce qui a abouti à une tirade d'abus, et elle nous a reprochés à tous les passants au hasard. Cela a duré quelques jours et soudain, elle a reculé la clôture, après avoir parlé à un avocat. Cependant, maintenant, elle a le prochain voisin qui nous crie des injures par-dessus sa clôture chaque fois que nous allons dans le jardin. Honnêtement j'ai lu ce genre de trucs dans aibu ! mais je ne vais pas les laisser me conduire à boire

tapoter Bravo d'être allé chez le médecin, et j'espère que les choses au travail se sont bien passées.

Il y a plusieurs années, je me suis retrouvé dans le pétrin au travail. Lors d'une soirée bien arrosée, j'ai dit à quelqu'un quelque chose que je n'aurais pas dû (pensant que je pouvais lui faire confiance), et la chose suivante que j'ai su, elle l'avait dit à plusieurs autres. Je pensais vraiment que je serais viré si le PDG découvrait que j'avais bavardé. En même temps, j'avais pris une sorte d'engagement verbal envers l'un de nos fournisseurs au sujet d'un travail d'une valeur de 70 000 £ - il n'y avait rien de louche dans la décision, tout au-dessus du conseil et tout ça, mais je savais que si j'étais licencié, mon adjoint donnerait le contrat avec une autre entreprise. Dans ma panique et mon stress, je ne pouvais rien voir, sauf pour moi de donner à la société 70K £ sur mon propre argent (ce que bien sûr je n'avais pas ! et qui aurait été une chose ridicule de toute façon). Je me couchais à 4 heures du matin et je me demandais comment je pourrais contracter des prêts / prolonger mon hypothèque pour le couvrir. Je me souviens encore de m'être réveillé et de penser que la seule réponse était de mettre fin à mes jours, parce que je me sentais tellement honteux, stressé et anxieux. Et c'était comme un cycle et plus je me sentais anxieux, plus ma pensée s'embrouillait.

En fin de compte, l'événement (dont j'avais bavardé) s'est produit avant que le moindre mot (ou mon indiscrétion) ne soit sorti, j'ai poussé un soupir de soulagement et j'ai repris ma vie normale et ma consommation d'alcool normale.

Je ne sais pas pourquoi j'ai ressenti le besoin de partager cela - juste pour vous faire savoir que nous pouvons tous être conduits dans un endroit très sombre et qu'il existe une issue.

salut tapoter, désolé je n'ai pas pu poster plus tôt. Je suis si heureux que vous ayez eu une expérience positive avec votre généraliste. J'espère que le travail s'est bien passé aujourd'hui. Je trouve souvent que l'inquiétude est souvent pire que la réalité. En ce qui concerne votre histoire de couverture, restez discret, dites le moins possible.

Nous avons des gens pour le football et le dîner ce soir. J'aurais normalement déjà commencé. J'ai envie de vin assis dans la cuisine. J'ai négocié avec moi-même pour que le partage d'une bouteille avec un ami au cours de la soirée soit acceptable. Je déteste partager une bouteille - je plane toujours comme un vautour, craignant de ne pas avoir ma part ! Ce soir, je le considère comme un moyen simple de ne pas boire plus que ma part.

Bravo à tous pour vos réalisations. Que ce soit 1, 3 ou presque 50 chaque jour, c'est un de plus sur notre voyage

Alison ma meilleure tactique avait été de retarder le plus longtemps possible le premier verre. Donc, pour votre premier verre, CHOISISSEZ quelque chose de long et désaltérant et sans alcool - soda et citron vert, pamplemousse rubis avec tonique, ou l'un de ces charmants cordiaux - gingembre et citronnelle, ou grenade et quelque chose.

La même chose pour votre deuxième verre.

Vous constaterez que cela a un certain nombre de conséquences.
1) Votre invité sera 2 verres dans le vin donc vous ne peut pas avoir la plus grosse part. Je sais que cela semble effrayant, mais vous constaterez peut-être qu'ils n'ont que 2 petits verres et qu'il vous en restera encore beaucoup (si vous en avez besoin). parce que la conséquence suivante est.
2) Vous constaterez peut-être qu'après 2 grands verres de quelque chose d'agréable, de rafraîchissant et de réhydratant, vous n'avez étrangement pas autant envie de prendre un verre de vin qu'à 6 heures. Peut-être que vous n'en aurez même pas du tout.
3) Parce que vous êtes bien hydraté avant de commencer, vous n'avalerez pas le vin et vous risquez beaucoup moins d'avoir la gueule de bois.
4) C'est vraiment facile à expliquer - "oh je vais prendre un verre de vin dans une minute, je prends juste ça en premier parce que j'ai vraiment soif"
5) Il est un million de fois plus facile d'avoir vos 2 premiers verres sans alcool que de boire du vin, puis de passer aux 2 derniers verres. Vraiment.


Orzo méditerranéen avec légumes rôtis et zeste de citron

Dîners. C'est l'heure du joli linge de table, de la vaisselle élégante et des envolées culinaires. Une époque où ma petite cuisine d'appartement semble trop petite et je commence à rêver d'une cuisine de ferme spacieuse, avec des murs en briques et une table familiale en bois patiné. Quand j'étais enfant, notre maison était généralement remplie de convives le samedi soir. Mon frère et moi savions que la cuisine était interdite pendant presque tout l'après-midi, car maman était là-bas en train de tournoyer comme une tornade et préparait surtout un repas de 6 plats pour les invités qui arriveraient plus tard dans la soirée. Mettre le pied sur le sol carrelé de la cuisine signifiait le risque d'être aspiré dans le vortex du lave-vaisselle de maman, nous avons donc généralement évité.

Avance rapide de 35 ans, et malgré mes bonnes intentions, je me rends compte que je suis devenue ma mère. Les rats . Bien que je ne porte pas encore de pantalon capri rose vif à taille haute qui s'étend jusqu'aux bretelles de mon soutien-gorge, ou que je fasse pipi derrière un épicéa à Yosemite NP parce que l'appel de ma vessie est beaucoup plus fort que la langue sur l'un des panneaux d'avertissement de Park Ranger, Je partage mon amour de la cuisine avec Cecilia. J'aime recevoir des invités avec les plats que je prépare et je prends plaisir à faire flotter des draps aux couleurs vives et éclatantes sur ma table en vue des festivités. J'aime bourdonner dans ma cuisine, planer au-dessus des casseroles et des poêles et m'assurer que mes invités ouh & euh, tout en interdisant aux membres de ma famille d'elfes de maison d'entrer dans la cuisine avec un certain air d'autorité et un léger agacement. (*)
(*) Note à moi-même : vous devez combattre ce modèle génétique avant que les capris rose vif ne deviennent à la mode.

Hier, J. venait dîner. Elle a dû déposer des papiers, alors – naturellement – J'ai suggéré de préparer le dîner pour nous tous. J'avais prévu de cuisiner une grande poêle de mon poulet braisé au citron et de servir ce style familial, car je devais travailler toute la journée et je n'avais pas beaucoup de temps pour sortir tout mon arsenal de magie culinaire. Le poulet braisé au citron a une saveur si unique qu'il est toujours un peu difficile de trouver un plat d'accompagnement qui l'accompagnera parfaitement sans être bof, mais l'orzo ci-dessous a fait l'affaire. Les légumes rôtis regorgent de saveur et sont légèrement caramélisés, ce qui apporte une note de douceur, tandis que la vinaigrette au citron brise cette douceur avec la bonne quantité de piquant. La fraîcheur des oignons verts et du basilic ajoute non seulement aux saveurs merveilleuses, mais rend également cela vraiment joli.

ORZO MÉDITERRANÉEN AUX LÉGUMES RTIS & ZEST DE CITRON
(inspiré d'un ‘Barefoot Contessa’ Recette)
– environ 2 tasses de pâtes orzo non cuites
– 1 poivron rouge, tranché en morceaux de 1 pouce
– 1 poivron jaune orange, tranché en morceaux de 1 pouce
– 1 petite aubergine, coupée en morceaux de 1 pouce
– 2-3 petits oignons rouges (taille d'une balle de tennis), coupés en dés de 1/2 pouce
– 3-4 citrons mûrs, zestés et pressés
– 1 botte d'oignons verts, tranchés finement
– 1/4 tasse de pignons de pin, grillés
– 2 bonnes poignées de basilic frais, coupés en julienne ou en fines lanières
– 2-3 gousses d'ail RTI (facultatif)
– huile d'olive (+/- 1 tasse)
– sel et poivre au goût

Placez les poivrons, les oignons et les aubergines sur une plaque à pâtisserie, saupoudrez de sel et de poivre et enduisez généreusement d'huile d'olive de tous les côtés. Rôtir au four jusqu'à tendreté et caramélisation, env. 30-40 minutes. Réserver et laisser refroidir à température. Éteignez le four.

Dans une petite casserole, faire griller les pignons de pin jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Réserver et refroidir.

Zester 3-4 citrons et réserver le zeste. Trancher les oignons verts et le basilic et réserver.

Pour la vinaigrette au citron, pressez les zestes de citron dans une tasse ou un bol à mesurer. De préférence un avec un bec verseur. Vous devriez avoir env. 1/2 tasse de jus de citron. Ajouter environ 3/4 tasse-1 tasse d'huile d'olive au jus de citron et bien mélanger. Ajouter du sel et du poivre au goût. Ajoutez de l'ail rôti en purée à la vinaigrette, si vous le désirez.

Portez à ébullition une grande casserole d'eau salée et faites cuire l'orzo selon les instructions sur l'emballage. Bien égoutter et verser dans un grand bol de service. Immédiatement, pendant qu'elle est chaude, versez environ la moitié de la vinaigrette au citron sur les pâtes et enrobez-la bien pour qu'elle ne colle pas en refroidissant à température ambiante.

Lorsque les pâtes sont suffisamment froides pour être manipulées, ajoutez les légumes rôtis et le zeste de citron à l'orzo, et pliez doucement jusqu'à ce que le tout soit bien mélangé. Si la salade de pâtes semble un peu sèche, ajoutez un peu de vinaigrette au citron. Incorporer les pignons de pin grillés, les oignons verts et le basilic. gardez quelques feuilles de basilic pour la décoration.

Vous pouvez manger cette salade de pâtes tiède ou froide. Cette recette fera un grand bol qui nourrira confortablement 8 personnes ou plus. Il peut être servi en accompagnement ou avec du pain français croustillant pour un déjeuner léger.

Partagez ceci :

Comme ça:


Histoire de Gusano de Maguey

Les tribus indigènes telles que les Aztèques étaient connues pour consommer le ver et elles ont finalement fait leur chemin vers les traditions espagnoles. Dans les années 1940, Jacobo Lozano Paez aurait inventé l'insertion du ver dans les bouteilles de Mezcal, qu'il vendait dans les années 1950. Il pensait que cela rehaussait la saveur et le commercialisait de cette manière. Cependant, il a évolué vers quelque chose de beaucoup plus grand.

Divers distillateurs ont remarqué son succès et différentes légendes urbaines ont commencé à définir la signification du ver. Certaines de ces légendes incluent :

  • Le ver est ajouté pour garantir au consommateur une quantité adéquate d'alcool.
  • Le ver sert d'hallucinogène qui améliore l'alcool.
  • Le ver signifie une tradition pratiquée depuis des siècles par les prêtres aztèques.

Quelle que soit l'histoire vraie, le ver maguey est certainement devenu une tradition exotique qui distingue le Mexique à l'échelle mondiale. Sa popularité a fait du mezcal et de la tequila des spiritueux extrêmement connus à travers le monde. On estime que 130 pays consomment ce ver comme source de protéines. Non seulement c'est savoureux, mais c'est aussi amusant à regarder et les histoires qui l'entourent sont fascinantes et mystiques.

Aujourd'hui, le ver maguey n'est pas seulement populaire dans les bouteilles d'alcool, mais ses utilisations culinaires voyagent également dans d'autres parties du monde. Il est servi dans un assortiment de créations uniques qui en font un élément central de toute recette dans laquelle il se trouve. Ensuite, nous explorons comment les Mexicains ont utilisé ce ver spécial pendant des siècles et l'ont toujours intégré à leur tradition.


Automne

J'aime l'automne, j'ai toujours aimé. Je suis content que nous ayons quatre saisons distinctes ici. Envie d'une lecture un peu décousue ? Vous êtes au bon endroit.

La baisse de température a fait que la nourriture que je cuisine a changé. De plus, je suis définitivement attiré par un verre de vin rouge. Et pourquoi pas? Il réchauffe le sang.

Le changement de temps et une abondance de produits locaux et sauvages semblent également avoir ragaillardi les amis ces derniers temps. Récemment, j'ai eu des WhatsApps à propos de :

T et ses pots de confiture de rhubarbe et gingembre

T et son crumble aux pommes / Tarte au bœuf et à la bière

S a fait une tarte au poulet et à l'estragon

P est ravie que le thé du Yorkshire ait fait des sachets de thé aromatisés aux biscuits et dit que ses temps de consommation de thé viennent de s'améliorer !

N a recherché des recettes de pommettes

B a dépoussiéré sa mijoteuse et a fait un ragoût de bœuf et de bière

J'adore les messages comme ceux-là !

J'ai fait des gâteaux aux pommes du Dorset à partager avec la famille, et j'ai essayé une nouvelle recette de pain pour un pain au gingembre et aux raisins secs de mon livre WI Bread. C'est un gagnant ! Envoyez-moi un message et je vous enverrai la recette.

J'ai sorti quelques livres de cuisine réconfortante pour avoir plus d'inspiration.

Que cuisinez-vous en ce moment ? Avez-vous fait quelque chose de nouveau, ou un vieux favori ?

Nous avons parlé d'une longue marche et de quelques tâches ménagères dans la maison et le jardin, mais après un long appel d'un ami et une forte averse, nous sommes passés en mode hibernation l'autre jour. Nous avons écouté This is This Country et avons éclaté de rire. (Mieux si vous connaissez déjà la série télévisée.)

Dernièrement, je me suis assis tôt le matin avec un podcast ou un livre audio et j'ai fait un ou deux tours de crochet. C'est une belle façon paresseuse de commencer la journée. Je recommande le livre audio Invisable Girl de Lisa Jewell.

Je m'en tiens à mon écharpe Close to You et à ma couverture Big Granny Square. J'essaie de ne pas voler avec beaucoup de marques différentes, mais je m'engage pour quelques-unes. Les deux sont faciles à vivre et pas trop exigeants pour mes mains incertaines.

Pour le GSB, je me demandais si je pouvais aller hors-piste et acheter plus de fil Hayfield Spirit dans différents coloris. Ce serait une couverture multicolore. Voici la sélection complète de couleurs du site Sirdar. Qu'est-ce que tu en penses?

Casper pourrait être amusant pour une écharpe.

Il fait un temps magnifique pour les promenades. Plus de crème solaire ni de bouteilles d'eau à trimballer, car il fait maintenant 10° de moins, voire plus, qu'il y a quelques semaines. Il est temps de sortir les lainages à nouveau ! Nous aimons tous une excuse pour montrer nos produits faits maison.

Il y a une abondance de baies, une amie que j'ai rencontrée pour le déjeuner m'a dit qu'elle pensait que cela signifiait que nous allions passer un hiver rigoureux. Est-ce correct?

Dans les haies des champs près de chez nous, il y a: pommetiers, prunelles, écuelles, les dernières mûres, glands, conkers, hélicoptères en sycomore et clés en frêne. C'est fantastique.

‘Saison des brumes et de la fécondité douce’ …poème complet ici.

Le week-end dernier, nous sommes rentrés chez nous dans le noir et UNE CHOUETTE ETAIT ASSIS SUR LA LIGNE BLANCHE AU MILIEU DE LA ROUTE ! Je pense qu'il vient d'attraper une petite créature qui traverse la route et qu'il l'épingle. ??

Si les faibles niveaux de luminosité et les jours sombres vous semblent un peu délicats, combinés à tout le reste au mo, voici une petite chose plutôt idiote que vous pouvez faire. J'ai acheté un ensemble de stylos gel pailleté vraiment bon marché chez The Works et j'écris maintenant des listes en utilisant une couleur différente pour chaque article. Quelqu'un m'a dit que c'était comme si j'avais 13 ans, mais je m'en fiche ! Mes listes de courses et de congélation sont vraiment jolies et colorées sur le devant du réfrigérateur. Ils me font sourire.

Comment trouvez-vous l'automne ?

C'est peut-être le printemps où tu es ? Que fais-tu?

Partagez ceci :


Signes importants de dommages au foie

La maladie du foie, également appelée maladie hépatique, survient lorsqu'il y a une perturbation de la fonction hépatique qui entraîne une maladie. C'est un terme général utilisé pour décrire tous les problèmes qui pourraient entraîner une défaillance du foie. Il faut environ soixante-quinze pour cent du tissu hépatique pour être perturbé avant que les dommages au foie ne soient diagnostiqués. Le foie est responsable de nombreuses fonctions dans le corps, y compris la production et la sécrétion de la bile. Voici les nombreux signes de dommages au foie à connaître.

Jaunisse

La jaunisse survient lorsque la peau, les fluides corporels et la partie blanche de l'œil prennent une teinte jaunâtre ou orange. Elle est causée par un excès de bilirubine dans le sang. La bilirubine est un composé chimique qui est naturellement de couleur jaune. Le niveau de teinte de la peau et des yeux est déterminé par la quantité de bilirubine dans le sang. Pour aider à soulager la jaunisse, vous pouvez envisager des médecines alternatives telles que 100 % de soulagement de la jaunisse. La jaunisse peut survenir lorsque le foie ne sécrète pas correctement la bile et qu'une accumulation de bilirubine provoque une teinte jaune de la peau.

Urine foncée

L'urine foncée est un autre symptôme de la jaunisse. Il se produit lorsqu'il y a une accumulation de bilirubine dans le sang, ce qui fait que la peau devient jaune ou orange. Dans certains cas de jaunisse, une urine foncée peut se produire en raison du pigment produit lors de la dégradation des globules rouges. Lorsque le foie est endommagé, il ne peut pas excréter correctement la bilirubine, ce qui provoque une sauvegarde dans le corps et entraîne une couleur de l'urine plus foncée que la normale.

Tabouret pâle

Avoir des selles pâles ou de couleur craie est un symptôme courant de maladie du foie. This symptom occurs when there is damage done to the biliary system. Bile salts are responsible for giving stool its brown color. When it is not properly excreted, the color of the stool may change. Blood in the stool is a sign of end-stage cirrhosis that causes permanent scarring of the liver. Black stool may occur when blood does not properly flow through the liver and causes hypertension in the veins of the liver.

Swollen Legs

Swollen legs and ankles also referred to as edema, is a common symptom of liver disease. It occurs when the veins in the liver develop hypertension, causing fluid to collect in the ankles and legs. Fluid may also accumulate in the abdomen, causing it to become enlarged during a process known as ascites. Recurrent episodes of swollen ankles, legs or abdomen should be treated by a doctor as this may be a sign of liver disease.

Chronic Fatigue

Chronic fatigue is when an individual feels constantly tired, drowsy, consistently drained and lacking energy, and total exhaustion for no viable reason. Although many conditions can cause chronic fatigue, it is another common symptom of liver damage or disease, also known as hepatitis, regardless if the hepatitis was initially caused by a virus, excessive alcohol or fat consumption, or a genetic disease. The type of fatigue a patient experiences can be intermittent or constant, as well as mild or completely debilitating.

There is currently no relationship between the severity of the liver damage and severity of the fatigue. Some patients with very mild liver damage can experience debilitating fatigue while those who have severe liver damage or liver disease may not experience any chronic fatigue at all or vice versa. Chronic fatigue affects every individual differently and is a classic symptom of many other conditions as well.

Bruising Easily

Bruising easily may be a sign of liver disease and should be treated by a doctor. People with liver disease may notice bruising on their skin, but they do not remember how it got there. Bruising is caused when the liver no longer secretes the proper amount of blood clotting factors that it normally would. People who bleed easily may also consider this a sign of liver damage for the same reason (a lack of blood clotting factors).

Nausea And Vomiting

Nausea is specifically associated with a fatty liver disease which progresses slowly in most individuals. As many as 60 million Americans suffer from some form of this condition and untreated, this disease causes scarring and eventually failure of the liver. Once the liver has become scarred, proper blood flow is prevented which increases the likelihood of pressure building up in the stomach. This pressure is the cause of the nauseating feeling associated with a fatty liver disease. This symptom can even lead to vomiting blood which is a severe medical problem. Liver problems can also lead to a loss of appetite which can also lead to a nauseous feeling. Many individuals who experience liver problems will be prone to acute periods of nauseousness as well as a general unwell feeling and even disorientation or confusion.

Abdominal Pain And Swelling

Liver pain can come in a variety of forms, with most individuals experiencing it as a dull, throbbing sensation in the right upper abdomen, and it can also feel like a stabbing sensation as well. In some cases, abdominal pain can also be accompanied by swelling, and some patients have reported experiencing radiating liver pain in their back or right shoulder blade. Formally known as ascites, abdominal swelling is when there is a fluid buildup in the abdominal cavity that is caused by fluid leaks from the surface of the liver and intestine.

Ascites associated with liver disease is typically accompanied by other symptoms of liver damage or disease, such as portal hypertension. Signs of ascites, or abdominal swelling, can include a distended abdominal cavity, which can cause discomfort and shortness of breath. Abdominal swelling, or ascites, can be caused by cirrhosis, Reye&rsquos syndrome, liver cancer, alcoholic hepatitis, obstruction of the hepatic vein, and hemochromatosis.

Memory Loss And Difficulty Concentrating

Although the liver is most associated with the regulation of the metabolic process, a damaged liver can also negatively affect concentration and memory. While a healthy liver eliminates toxins in the body, a damaged, or compromised organ, cannot efficiently do this. The damage to the liver can allow toxins, that would have been otherwise removed from the body, to make their way to the brain. The medical name for this type of issue is hepatic encephalopathy, and it can gradually develop over time or appear suddenly due to rapid degeneration of the liver.

If the brain is exposed to these toxins for an extended period, permanent brain damage can occur, and in other cases of hepatic encephalopathy, some have slipped into comas and become unresponsive. Recurring examples of this condition are common in individuals who have severe scarring of the liver.

Itchy Skin And Dark Circles Under The Eyes

Itchiness in the skin can be caused by a chemical that is present in bile which is usually broken down by the liver. If the liver is not functioning correctly, the chemical that causes the itching sensation is not broken down properly and itchy parts of the skin, or even all over itching, can occur. If this feeling is from dysfunction of the liver, then the skin will appear healthy looking apart from the areas scratched. Dark circles under the eyes can indicate liver damage as well as many other underlying medical issues. If this symptom is found to be from liver damage, try raw vegetable juices and a liver tonic which will contain B vitamins and amino acids.

Developing New Allergies Or Vitamin Deficiencies

An allergy is a bodily response to a substance, and they are directly related to poor liver function. Allergens are incredibly common and include dust, peanuts, pets, and various food, to name just a few. If the liver's function is compromised by a disease, it may not be able to break down chemicals in a productive way which can lead to toxins infiltrating the bloodstream. These toxins overstimulate the immune system which causes an influx of inflammatory chemicals in response.

These chemicals in the blood often lead to hives, itching, and rashes. Individuals with preexisting allergies may see them become worse with liver disease. There have been many medical studies published surrounding the lack of vitamin D deficiency in patients with liver disease, and it is a common problem in those who suffer any form of liver conditions.

Muscle Loss And Shrunken Testicles In Men

The liver does not produce hormones, but it is essential in the regulation process. The organ plays a considerable role in hormonal imbalances because the liver breaks down the hormones that control the balance of potassium and sodium, water in the body, sex hormones, and the immune system. If these hormones are not broken down efficiently, chemicals accumulate in the body and can lead to significant imbalances. These imbalances can also negatively affect male testicles, causing them to shrink and adversely impeding sexual drive and performance. Chronic alcoholism can also lead to this condition which is known as testicle atrophy. Although the liver does not produce hormones, it is an essential part of the body's hormonal function and regulation in both men and women.

Portal Hypertension

Another symptom indicating liver damage is portal hypertension, which is high blood pressure in the portal vein, which supplies the liver with blood from the intestine and spleen. This symptom can occur due to an increase in the individual&rsquos blood pressure in the portal blood vessels or resistance of blood flow through the liver. Portal hypertension can also lead to the growth of new blood vessels, called collaterals, that connect blood flow from the intestine to the circulatory system, ultimately bypassing the liver. Unfortunately, when this happens, substances that are usually removed by the liver are able to get into the circulatory system. Further symptoms that indicate portal hypertension is happening in a patient&rsquos body is when they show signs of ascites or develop varicose veins.

Esophageal Varices

Another sheer sign of liver damage and disease is the development of esophageal varices, which are dilated blood vessels within the walls of the lower part of the esophagus that can bleed at any time. This symptom often appears in patients who have extensive liver damage or an advanced stage of liver disease. As previously discussed, liver damage can cause portal hypertension, which is high blood pressure in the portal vein, that supplies the liver with blood.

Collateral blood vessels gradually develop due to this pressure, causing blood vessels to grow and divert the blood due to the high blood pressure. This extra, high blood pressure in the vessels causes them to dilate and become severely painful and inflamed, which can eventually reach the lower esophagus and stomach, which are prone to rupture. Further signs of this dangerous symptom are painless vomiting of blood, dark or bloody stools, decreased urination, excessive thirst, light-headedness, paleness, and anemia.

Diagnosing Liver Damage

It is imperative that if a patient shows a majority, if not all, of the signs of liver damage, that they visit their doctor for a proper diagnosis. Discovering the exact cause and extent of liver damage is critical, as the diagnosis guides the type of treatment the patient will receive. A doctor is likely to begin the diagnosis by examining the patient&rsquos health and medical history and perform a thorough examination. There are three ways to determine if an individual has liver damage and the extent of it.

The first way is with a blood test, where a group of blood tests is performed, called liver function tests, which are used to determine if an individual has liver disease. Other blood tests can be done to look for specific liver problems or genetic disorders as well. Imaging tests, such as an ultrasound, CT scan, and MRI, are the second type of tests that can show liver damage. Finally, a tissue analysis can be conducted and involves removing a tissue sample, known as a biopsy, from the patient&rsquos liver and can help diagnose liver disease and signs of liver damage. A liver biopsy is often performed using a long needle inserted through the skin to extract a tissue sample, which is then sent to a laboratory for examination.


Thursday, February 11, 2016

Easy Fun Margarita Variation!

For tonight's happy hour we're featuring Aperol Margaritas with Tabasco-infused salt! It couldn't be easier to change up your Margaritas if you want to play and add different flavors! All you do is substitute your chosen liqueur (in this case Aperol, which is technically a bitter, but same idea) for the orange liqueur in the Margarita recipe. Have fun and try different liqueurs! We've used ginger, elderflower, pomegranate and many more!

To make the Tabasco-infused salt, all you do is pour some salt into a plastic bag, followed by several large dashes of Tabasco. Agitate until the Tabasco is incorporated with the salt, then spread out on waxed paper and allow to dry completely. It sounds crazy, but adds only a subtle spicy kick, which is tremendous fun! Bottoms up!


Salt of the Earth, Part II.

Pork baguette. Doesn’t sound like much, maybe just menu filler or something to get along a fancy takeout pizza someplace, a pimped-out hoagie.

This take on Vietnamese bahn mi the best thing I’ve put in my mouth at Salt of the Earth, which is saying something. The bread has to be good. That’s a given. Crusty on the outside, light and soft on the inside, but still dense enough that it doesn’t get soggy. Never soggy. A thin smear of pate made from chicken livers sourced nearby. Pork. Glorious pork. A lumberjack’s fistful of it cooked once then roasted under the salamander just long enough. Pickled carrot, pickled daikon, jalapeno – briny, tart, crunchy, a whisper of heat. And then cilantro, leafy and clean. Each ingredient works separately, but these simple soloists join in harmony to become something greater.

Of course, I think it’s off the menu now.

In a year, the place no one ever calls by its whole name — unless you’re being proper and writing it out on first reference — has gotten itself a reputation as the best restaurant in Pittsburgh. Yeah, yeah, right? You know that. Ain’t no thang.

Its opening coincided roughly with my arrival in town. In some ways, it’s been the joint to compare other restaurants to since I started eating my way around this city trying to learn it from the streets up. First time I went was New Year’s, when they tossed out their whole menu and served only pork and sauerkraut.

Been a handful of times since. Always been good. Often been far better than that.

Not always the most amazingest thing ever, but I can’t see ever turning down a trip there. It can be a weird place. The green gazpacho and short ribs leap immediately to mind as things that were delicious but didn’t blow me away. Which is not a criticism, just a tiny explanation. I mean weird in the sense that it’s built to give you the best meal of your life every night. And that’s an impossibly high bar.

Not just good. Not only wonderful. The best, most creative food possible that masses of people in this town will trade money for. I’m in awe of ambition like that. I don’t know Kevin Sousa in the least but I find it fascinating that someone with what clearly are his standards cannot allow himself to meet them, except perhaps fleetingly.

At the same time, one of my first impressions of the place was a lack of pretension. Sitting on stools watching the line cooks is the best spot in the place. When it slows down toward the end of the night, they’ll happily answer questions directly or make time to chat a little as they get ready for prep for the next night.

And that extends to the bar, too. There as much care put into every drink as there is to each plate. A rare and delightful thing, that. But have a question about a specific ingredient, an obscure kind of alcohol or technique, and they’re accessible.

This is a place to not just consume but to appreciate and to learn. Which might be why they could charge a lot more for what they do and yet don’t. Price shouldn’t be the main barrier to getting you in the door. Ain’t cheap, but it hasn’t yet meant I can’t make rent.

And you can find a good chunk of the staff on Twitter where they’ll often engage in conversation outside the physical restaurant — something else that makes Salt approachable even when they serve weeds that perplex my wife because they grow wild in our garden. (Purslane, I’m looking at you.) Go find @Chad687 or @BaconBra or any of the others. Good folks.

All of which is to say its reputation is earned. Keep churning, keep improvising, keep surprising. Keep working. I’m grateful for it.

Tell all the people:

Comme ça:


Oyster Stew

Ingrédients

  • 1 Qt oysters in their natural water
  • 4 T Salted butter
  • 4 T Self-rising flour
  • Fresh ground pepper
  • 3 Green onion tops chopped small
  • 2 Celery stalks chopped small
  • 3 in Mushrooms sliced and cut half
  • 4 in Artichoke bottoms cut small pieces
  • 1 Quart Half & Half 'Cream'
  • Tony Chacere's Cajun Seasoning optional

Instructions

Remarques

Commentaires

J&L Oyster Stew — 56 Comments

Thanks for posting this! I’ve been looking for a new soup du jour. There’s a half sack of fat salty oysters in my ice chest right now. This is my 10th sack this fall/winter so I’m really looking for some different recipes for them.

So far its been on the half shell, broiled Rockerfeller, broiled with a slice of fresh tomato with andouille and smoked cheddar, and broiled in white wine with butter, shallots, garlic and lemon. I slipped a few into some shrimp and corn soup too!

Tonight it will be Jackie’s oyster stew for an appetizer then trout picatta and a green salad. I’ll try it with some fat free half and half. We will see.

Ohhhhh, wish I was there for supper, my friend! Be sure and come back and let us know how you “tweaked” her recipe and how good it was. Hey, what’s for lunch?

I am going to try this one,we use the “He Stew” recipe in James Michtners Book “The Cheasapeake” with bacon and topped with Saffron,tomorrow night is seafood night with fried Seabass filets,one Redfish to blacken and Stone Crab claws.

Please let us know how it was, Ronnie.

Another delicious recipe from you!

Oysters come with lots of stories….. Ahhhh….. the good old days. I bet you’re surprized…….

I had Justin Wilson’s recipe which he actually gave to me at Guy Carrie’s Camp, my freshman year at USL. Years later I lost it. I called his daughters (he had passed then), asking for it because my Dad loved it. Best we could figure was that he had given me his Oyster pie recipe because they didn’t remember him ever making stew.

I don’t make it much anymore for three reasons first and foremost I never buy bags on the side of the road anymore, I just don’t see them. Second I never have enough left when I get oysters after I satisfy my half shell obsession to get even a pint extra for cooking. AND finally, in the past I never once had a bad oyster, I had a few that didn’t work, but never one that sickened me. In the past 5 years it seems I am paying back for all those years of good oysters. I don’t blame Katrina, I don’t blame BP, I don’t blame the environment, I just don’t go to the coast like I did and some things need to be acquired very close to the source. I wouldn’t order fresh oysters in Kansas City either.

For those looking for new ideas, have you ever tried grilling half shell oysters on the BBQ grill with a hint of sauce or some butter and garlic?

En brochette? OMG! Shrimp and Oysters En brochette, it just doesn’t get much better than that in my humble opinion. It’s easy, it’s fast, it’s heavenly, and if you ever want to impress it never fails.

The perfect meal
Cold longneck & cracked crab claws in butter and garlic, ½ doz. Shrimp & Oysters En Brochette, followed with peach bread pudding dark roast coffee w/ Tia Maria & Baileys. It doesn’t matter what you did, it doesn’t matter, it doesn’t matter what you said, it doesn’t matter, it doesn’t matter what you bought, it doesn’t matter, you wrecked my what, who cares?

But it is so hard to shuck enough to cook with….LOL I keep horse radish fresh in the fridge year round just in case I see an oyster.

I forgot and I knew you’d want to know. Have you ever had a fresh oyster Bloody Mary? Not with that canned Bloody Mary mix, either. Just add a few oysters to each glass. They are like little surprize packages of joy when drinking. Don’t forget to add that good oyster liqueur to it. Ya know the Yankees drink Clam-mato juice, think of how good oyster juice would taste in a Bloody Mary.


I won’t be getting sober anytime soon but I am “drinking smarter”

Photo from Damir Spanic on Unsplash

I was a grown-up last weekend. The old man and I went on a date night to a swanky restaurant and I chose to drive.

In my last post I talked about the necessity of making choices in middle age, and prior to last night, I would have looked forward to washing down the posh grub with a bottle of expensive wine, and wasted the afternoon working out a feasible way to get to the restaurant on public transport. Que puis-je dire ? I like drinking. Alcohol tastes nice. Drinking turns me into the interesting, cool girl I should have been…at least, until the next morning. It helps me cope, and gets me out of the house.

For me, drinking is also a form of self-care. Hear me out, peeps. You see, my list above doesn’t account for alcohol’s other, hidden benefits for me personally: its medicinal ones for colds, backache, and muscle pain its effectiveness as a coping strategy for my social anxiety its ability to foster connection and the strength it provides me to contend with a society that writes women my age off, (or only draws attention to us for all the wrong reasons – Alexandra Grant).

Therefore, it was with some surprise that grown-up-me decided that night that (for the sake of a couple more drinks) I couldn’t be assed to sit on a bus full of obnoxious teenagers or work through a heinous hangover the next morning.

Anyway, everyone knows the first sip is the best.

A few years ago, I wrote in my first paid article for Mamamia on the subject of my concerns about my drinking and the increase in women’s drinking in middle age. I remember that what I was really aiming to do in that article was to empathize rather than shame women who drink. I can’t remember the exact headline I pitched to the editor for the story, but it was changed to ‘I am a functioning alcoholic and I’m not alone’ – and I was mortified. At the time I think I was looking for a new job.

BUT… if the decrease in the number of units our government deems en bonne santé for us to drink is anything to go by, she had a point. AND…Maybe I’m paranoid, but drink shaming seems to be levelled more directly at women – and in particular middle-aged women. Granted, there are medical reasons for this – in that women’s bodies can’t process as much alcohol as men. But there is also this social construct that a woman who is drunk is far more shameful than a man, even though many men who have drunk too much go on to do terrible things, while a woman is more likely to fall asleep on the sofa. Just check out the photos of the after-race parties if you don’t believe me.

Why are men given license to have fun, while women are expected to stay at home and live like nuns? You can see that question in people’s heads when they see a group of drunk women – who’s looking after the kids while they’re out drinking? Well, Carol, who’s looking after the kids while their dad’s out drinking?

However, since I wrote that article, I have become more aware of the effect that alcohol has on my body – I’m getting old, Goddammit! – which is why, (and trust me when I promise that I am not getting sober and deserting my people entirely) – I’ve decided to “drink smarter” (in the words of Kate Spicer from The Sunday Times).

Menopause has played a huge role in that decision. I’m certain that many of you fifty-somethings will identify with the impossibility of being a functioning alcoholic when your hormones contrive to make your life – and in particular, your hangovers – as unpleasant as possible. Suffice it to say, I have to be fully committed to knock back a bottle of wine.

So, yes…the hangovers from hell, my aspirations to run 5kms (more than once), and that other cruel twist of menopause – weight gain – have guilted me into reducing the Rose and discarding the Chardy. I wish I could say that concerns about my longevity or longterm health were truly behind my decision, but after twenty years of smoking, a lifetime of anxiety, and a pretty shoddy family history when it comes to health, I know I’m fucked I’ve been playing Russian Roulette for a while now.

Et I won’t deny it is a struggle. Alcohol is a wonderful crutch, it has been a loyal and reliable friend, and maintaining my commitment to Kombucha for just a couple of nights a week has stretched my self-discipline to the max. I am want to crumble at the first sign or conflict or stress.

But that’s okay. Rome wasn’t built in a day.

I suppose what I’m really trying to say in this very convoluted post is that when the fun police make you feel bad about your drinking, don’t beat yourself up about it. You are not alone. Many of us have vices we’re not proud of – for some of us that is a glass or two of wine, for others it is several Magnums – as in the ice cream for others still, it is leading corrupt governments and ignoring the voice of democracy.

Personally, I’ve never had a problem with drinking with non-drinkers or fellow alcoholics and I don’t need anyone to drink with me to have a good time (See symptoms of an alcoholic). I do see the benefits of sobriety, but I am also aware that swift judgments are easy to make it takes much more time to look beneath the surface.

My intention is not to glorify alcohol, but there are still occasions in my life when I am dealing with stuff when I want/need to drink. There are also occasions when I want to celebrate that I’m still here and in a good place. And in the words of the author, Mike Gayle “We all do what we need to do to get by.”


Voir la vidéo: Citron jaune ou citron vert? Un des deux est meilleur pour la santé (Décembre 2021).